Un médiateur social en milieu scolaire à Saint Martin d’Hères

Dans le cadre d’un partenariat avec France Médiation et d’autres associations en France, un projet d’expérimentation nationale de médiation sociale en milieu scolaire a été mis en place au sein de 14 départements depuis janvier 2013.
Le projet porte sur 160 établissements scolaires (collèges et écoles élémentaires) répartis sur 40 sites et concerne potentiellement à ce titre environ 28 500 élèves.

Le principe est de toucher les différentes parties prenantes du milieu scolaire (élèves, équipes pédagogiques, parents) et d’agir sur les liens entre les acteurs présents dans l’environnement de l’élève et de l’établissement.
Un médiateur social intervient donc au sein du collège Fernand Léger et de trois écoles élémentaires (Romain Rolland, Condorcet et Henri Barbusse) sur la commune de Saint Martin d’Hères. L’objectif de cette action est d’évaluer la plus valu de la présence d’un tiers impartial et neutre dans la résolution des conflits, la lutte contre les incivilités et le harcèlement à l’école, le décrochage scolaire et la valorisation des compétences.
En tant qu’expérimentation, le choix des établissements s’est fait par tirage au sort et une évaluation de l’impact de ce dispositif se fera en comparant des établissements qui bénéficient de ce dispositif et d’autres qui n’en bénéficient pas.
Après plusieurs semaines, le médiateur s’est fait connaître auprès des équipes pédagogiques des établissements, des élèves, et des partenaires de la ville de Saint Martin d’Hères qui travaillent auprès du public scolaire. Il a très vite été sollicité sur des problématiques de gestion de conflit entre élèves et travaille déjà sur des projets de sensibilisation auprès des élèves.

Le médiateur est présent par demi journée au sein de chaque établissement du lundi au vendredi entre 7h30 et 17h00 en période scolaire.

Action

L’AGIL Association pour la Gestion des Initiatives locales développe des actions de proximité dans les quartiers en lien avec les Villes, les bailleurs sociaux et autres acteurs du territoire, visant au mieux être des habitants . Elle s’inscrit dans les champs du Développement Social Urbain et la Gestion Urbaine et Sociale de proximité. Elle a été créée en 1986 par l’APASE (Association pour la Promotion de l’Action Socio Educative).